Logo Buffon

ACCÈS RAPIDE

PRÉSENTATION

Logo ESABAC 2020 eleves 162pxL’Esabac offre l’opportunité à tous les élèves italianistes de suivre un cursus binational franco-italien et d’obtenir conjointement deux diplômes, l’ESAme di Stato italien et le BACcalauréat général français avec lesquels ils pourront ensuite s’inscrire dans un établissement supérieur italien ou français ou encore dans des cursus binationaux prestigieux.

Pendant 3 ans, les élèves de la section Esabac suivent des enseignements spécifiques de langue et littérature italienne (4 heures hebdomadaires) et d’histoire-géographie (4 heures hebdomadaires). Ces enseignements, assurés en langue italienne, remplacent les enseignements de LV1 et d’histoire-géographie de droit commun.

L’Esabac s’adresse à des élèves motivés et curieux ayant étudié l’italien au collège (niveau A2+ du CECRL), désireux de s’investir dans un parcours européen ambitieux et riche. Sa spécificité facilite évidemment l’insertion professionnelle et démontre l’attachement de l’élève aux valeurs européennes et internationales ainsi qu’une volonté d’ouverture. Choisir l’Esabac c’est donc s’ouvrir à l’Italie mais aussi à l’Europe !

L’esabac est donc un voyage linguistique et intellectuel original qui garantit aux élèves une culture solide. Ils y apprennent à étudier rigoureusement tout en développant leur créativité, leur soif de savoir et leurs compétences linguistiques. En effet, chaque année, les lycéens pourront progresser et s’épanouir grâce aux jumelages, voyages, projets culturels et linguistiques et nombreuses sorties proposés.
Pour en savoir plus, visitez notre rubrique ou contactez l’équipe Esabac :

Mme Delamard pour l’histoire-géographie Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ou Mme Millot pour l’italien Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

QUELQUES INFORMATIONS OFFICIELLES SUR L’ESABAC

Qu’est-ce que l’esabac ?

https://eduscol.education.fr/708/sections-binationales-franco-italiennes-l-esabac

Sites intéressants :

  • L’esabac vu de l’Italie :

https://esabac.com/

https://it.ambafrance.org/Etudier-dans-une-section-bilingue-EsaBac

https://www.linkedin.com/posts/institutfrancaisitalia_istruzione-formazione-scuola-activity-6730134362723008513-vctl

Sur les réseaux sociaux :

Instagram : esabacchiamo/
https://www.pearltrees.com/private/id33829355?access=17d62a49700.20431eb.b203463e9874b989fc2a2f2702eef679

PROJETS

Résidence d’écrivain : Lisa Ginzburg au lycée Buffon

Lisa Ginzburg

Tous les mercredis, les 1ères Esabac accueillent Lisa Ginzburg*, écrivaine italienne, pour travailler à l’élaboration d’un Dictionnaire amoureux des garçons et des filles à partir de l’œuvre de Goffredo Parise, Sillabario (parue en France sous le titre Abécédaire aux éditions L’arpenteur/Gallimard, en 1989). Ce livre les orientera telle une boussole vers la quête d’une base lexicale, où des lemmes comme amour, affection, amitié, femme, haine, ennui, etc...seront commentés et reformulés en tant que paroles allégoriques de ce jeune public d’adolescents.

« Lorsque nous avons pensé le projet de résidence d’écrivain  il y a un an (avec l’enseignante Sandra Millot et notre collaboratrice Lisa Ntessi) avec le Conseil Régional, nous n’aurions jamais imaginé de nous retrouver à devoir réaliser ce projet dans un contexte si anormal et empreint de difficultés », écrit Lisa Ginzburg. De quelle manière peuvent se dessiner aujourd’hui les relations humaines des jeunes, lorsque le simple fait de se regarder dans les yeux et d’entrer en contact se heurte aussitôt à l’usage obligatoire des masques et de la distanciation préventive, rappelant ainsi que se rencontrer « en vrai » est devenu si difficile ? Comment l’adolescence évolue-t-elle et se définit-elle au moment d’une pandémie planétaire ?

Les 1ère Esabac réaliseront donc des lectures, réécritures et commentaires et conduiront des enquêtes sonores en collaboration avec une autre classe Esabac du lycée Suger de Saint-Denis.
Ensemble ils construisent un blog afin d’alimenter le jumelage entre les deux groupes issus des deux lycées et de deux réalités sociales différentes. Tel un journal de bord, le blog racontera progressivement ce travail sur les sentiments et accueillera (virtuellement pour l’instant) des écrivains et des artistes italiens comme Nadia Terranova, Paolo Giordano ou Francesca Comincini que nous interrogerons et avec lesquels nous partagerons récits, idées, suggestions.

*Lisa Ginzburg est une traductrice, autrice et philosophe italienne qui vit et travaille à Paris. Au pays qui te ressemble est son premier roman traduit en français. Un nouveau roman Cara Pace vient de sortir en Italie.

ESAB-ACTU, le premier numéro est paru fin décembre !

esabac actu 01C’est le journal des Esabac publié entièrement en italien et écrit par les élèves des trois classes Esabac sur le site en ligne Madmagz dédié aux établissements scolaires. L’idée est née du travail de collaboration avec l’assistance d’italien Alice Antonuccio qui mène des ateliers d’écriture des articles, pendant lesquels elle peut partager avec les élèves sa connaissance de la langue et culture italiennes.

Le premier numéro est donc axé essentiellement sur des thèmes culturels italiens, librement choisis par les élèves. Et c’est donc vers la légèreté qu’ils sont allés en cette période précédant les fêtes de fin d’année, penchant tantôt vers la gastronomie, le sport et la musique, tantôt vers les fêtes, les traditions, l’avenir. Un bel exemple de travail d’écriture collective mêlant l’utile à l’agréable !

Dans les prochains numéros, on parlera également de politique, d’histoire, de littérature, de sciences, de voyages….Une publication mensuelle est prévue, en italien et en français pour que de nombreux lecteurs, italophones ou non, puissent le découvrir chaque mois.

Pour lire le 1er numéro : https://madmagz.com/fr/magazine/1846211#/

SORTIES

REPORTAGE EN ITALIEN SUR L’EXPOSITION A POMPEI VUE AU GRAND PALAIS PAR LES SECONDES ET PREMIÈRES ESABAC

ELISA C Martedì sei ottobre, insieme alla mia classe di Esabac e dei ragazzi di seconde che seguono anche loro questa facoltà abbiamo visitato il nostro primo museo in un contesto scolastico dalla crisi del Covid. È capitato durante la settimana della moda, quando la marca di lusso Chanel aveva organizzato le sue sfilate al Grand Palais a Parigi. Il nostro orario di visita all’esposizione coincideva con l’entrata di celebrità alla grande sfilata. L’esposizione era situata in una piccola ala del museo Grand Palais. E stata una situazione inaspettata ma che ha partecipato a rendere questa giornata speciale.
Dopo aver avuto qualche problema all’entrata, una signora molto gentile e appassionata nel suo mestiere ci ha accolti in una piccola sala e ci ha presentato il contesto storico, qualche personaggio importante, e descritto situazioni e funzionalità di alcuni scavi e oggetti trovati. Gli scambi intrattenuti con questa specialista è stata la parte più interessante culturalmente e più istruttiva.

Pompei 360LEA  L’esposizione Pompei si trova nel Grand Palais in un  ambiente molto vasto. La prima parte dell'esposizione è dedicato alla vita antica di Pompei. Con le audioguida e con il video della domus 1 impariamo cose sulla vita dei romani a pompei e su i principali edifici dove si svolge la vittà pubblica come il foro dove c’era un mercato, diversi templi e una basilica, le termi e un anfiteatro. La seconda parte del’esposizione è dedicato a la Pompei di oggi. Scopriamo i lavori degli archeologi e nella domus 3 due case di pompei con il punto di vista di archeologi. Al centro ci sono oggetti scoperti a pompei con le loro storie narrate dal l'audioguida (dov’erano stati trovati e il loro ruolo  e con delle spiegazione sulla vita degli abitanti di pompei) per quelli che non avevano l’audioguida c’erano dei cartelli accanto a questi oggetti. La domus 4 è una stanza molto bella dove vengono proietate degli afreschi che decorono le case pompeiane. L'effetto creati dagli spechi è stupendo e fa pensare che la stanza sia molto più grande di quello che è. Questa esposizione mi è piaciuta molto perché mi ha insegnato molte cose e avevo l’impressione di essere in un documentario.

EMILE
Andare al « Grand-Palais » è stato magnifico perchè è un luogo imponente con un'architettura molto complessa. Di più, per venire, ho attraversato il ponte « Alexandre III » che è anche molto imponente con le sue grande statue d'oro. Questo luogo mi piace molto!
Ho vissuto l'eruzione di Pompei come se ci fossi stato quel giorno grazie all’animazione, Infine, i calchi degli abitanti di Pompei mi hanno fatto provare molte emozioni perché potevano indovinare la loro ultima azione per proteggersi.

ELISA F

Elisa F

ZOE
La mia impressione generale sull’esposizione di Pompeï a Parigi, il 6 ottobre 2020 nel Grand Palais, è diviso in due sentimenti opposti come la soddisfazione d’avere imparata le date, le cose principali sull’architettura, e aver guardata gli oggetti dell’epoca ma anché delusa per la modernità di frecce e l’animazione 3D. È troppo moderno perché il museo tratta di un soggetto del 79 dopo Cristo.

ÉVÉNEMENTS

Un 11 novembre franco-italien

Le 10 novembre dernier, lors de la cérémonie du Souvenir dédiée aux morts de toutes les guerres, aux lycéens résistants du 11 novembre 1940 et à Samuel Paty, les élèves de Première et de Terminale Esabac ont entonné une chanson satirique italienne parmi les dix autre langues qui ont retenti devant le monument aux morts.
Ce chant date de 1916 et moque les méthodes brutales du général Cadorna, alors commandant en chef des armées du royaume d’Italie, qui fut plus tard tenu pour responsable du désastre de Caporetto (1917).
Il y est question d’adolescents qui chantent en allant à la mort, et les lazzi rythment cette funèbre marche, mais ne nous y trompons pas, c’était déjà un rire de rage, adressé à tous les fauteurs de guerre.

2020 11 10 corale samuel paty

2020 11 10 corale samuel paty textes

PROJECTION-DEBAT EN ITALIEN DE "CROSSING THE COLOR LINE"

documentaire crossing the color line 2018 - sabrina onana

Mercredi 16 décembre 2020, une jeune réalisatrice italienne Sabrina Onana est venue à Buffon pour présenter son documentaire, Crossing the color line (2018) dans lequel des Afro-Italiens nous parlent de questions d’identité, de discrimination et de citoyenneté. En Italie c’est un problème politique très actuel puisque le droit du sol n’est pas reconnu.

Après la projection du documentaire, les élèves ont donc débattu avec la réalisatrice en italien et en français sur ces thèmes d’actualité. On y a entendu parler des questions de migration, mais aussi celui des “secondes générations” en Italie par exemple.

Sabrina Onana est en train de travailler sur une deuxième partie, où seront explorées d’autres expériences de discriminations et d’harcèlement mais aussi les différences entre les femmes et les hommes et le harcèlement. Nous avons hâte de voir la suite !

 

TÉMOIGNAGES D’ANCIENS ÉLÈVES

esabac alice e anatole promo 2020 120

Salve, Io sono Alice e ho raggiunto il gruppo ESABAC del liceo nel secondo anno di liceo. Non sono italiana di origine, ma solo appassionata dalla bellezza di questo Paese, dalla sua storia e dalla sua lingua affascinante.    
 Alla fine di questi due bellissimi anni ho ottenuto il mio doppio diploma. Oggi sono in CPGE e l'italiano rimane un piacere e la mia principale risorsa. Non posso fare altro che raccomandare questa sezione ESABAC dove la passione si trasmette da insegnante a studente, continua a crescere e non si limita alle mura della scuola.

Alice C, promotion 2020

esabac photo voyage venise 01aJ’ai suivi la section Esabac pendant mes trois années de lycée. Il s’agit d’une section binationale proposée au Lycée Buffon. C’était une expérience très enrichissante d’un point de vue culturel mais également scolaire. En effet l’apprentissage d’une autre langue accompagnée de sa culture ainsi que de ses méthodes d’enseignement m’a permis une ouverture sur l’international. Nous avons eu l’occasion de participer à deux voyages scolaires et d’échanger avec des élèves romains.

Hanae M

Èstata un esperienza particolare, impegnativa ma alla fine interessante dal punto di vista culturale e scolastico. Purtroppo ho dovuto trasferirmi in un’altra città. Mi è dispiaciuto dover partire e perdere ciò che mi era stato insegnato. Avrei voluto finire quest'avventura.

Jules L

Designed by inPhobulle
Logo responsive

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.